//
vous lisez...
Economie

Comprendre le Quantitative Easing, alias la planche à billets

J’ai déjà eu l’occasion de présenter sur ce blog Olivier Delamarche, intervenant sur BFM Business, un média peu susceptible de gauchisme militant. Sur cette vidéo, il explique dans la vidéo ci-dessous, le principe de la planche à billet, nommé pudiquement par les marchés financiers QE, pour Quantitative Easing ou Assouplissement Quantitatif. En résumé, voici ce que dit Delamarche :

 » Un QE version américaine, c’est la FED (réserve fédérale américaine) qui crée de l’argent pour pouvoir acheter les titres de dettes émises par le gouvernement. Auparavant, les chinois, les japonais, les européens, achetaient de la dette américaine. Les chinois ont compris qu’on se foutait de leur gueule avec cette dette, les japonais sont moins agressif sur les achats, les européens ont autre chose à faire . Donc, la Fed rachète de la dette US à leur place pour maintenir les prix du marché mais comme elle n’en a pas les moyens, elle fait tourner la planche à billet. En détail, l’Etat américain émet des obligations, achetées par les primary dealers (principales banques américaines dont Goldman  Sachs, JP Morgan, Morgan Stanley). Ces banques ont un contrat avec la FED qui les rachète 1 semaine après avec un bonus au passage pour les banques. La Fed récupère ainsi 70 à 80 % des obligations émises par le trésor, ça veut dire que c’est les 2 poches du même pantalon dans le but de maintenir les prix du marché sauf que la FED est une « bad bank » car elle possède de la sorte des obligations qui ne seront jamais remboursées . C’est une fuite en avant qui ne fait que gonfler la dette des Etats sans aucune limite. L’argent ne circule pas, donc, pas de conséquences positives pour l’économie réelle. Qui en bénéficie ?  La finance ( banques ) en alimentant la bulle (immobilier, actions , obligations) . Le QE fait de la dette et n’a aucune utilité pour l’économie rééelle. »

Cette politique de rachats d’actifs privilégie les 5 % de citoyens les plus riches, par le gonflement du prix de certains actifs financiers détenus par ces derniers. Voir la notice Wikipedia sur le thème « Assouplissement quantitatif ».

QE_Delamarche

Comment l’Amérique fait tourner la planche à billets selon Olivier Delamarche

Publicités

À propos de Serge Escalé

Rédacteur. En veille sur l'économie, le social, l'usage et implications des technologies, le numérique.

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

%d blogueurs aiment cette page :