//
Le blog Humeurs Numériques

Affaire Bettencourt: les enregistrements de Mediapart

 

Le site Mediapart a été condamné par la Cour d’appel de Versailles à supprimer toutes traces des enregistrements réalisés secrètement par le majordome de Liliane Bettencourt. Y compris les retranscriptions écrites. Il s’agit clairement d’une atteinte à la liberté d’expression dans une affaire où l’abus de faiblesse est manifeste. Cette décision de justice ne s’appliquant pas aux autres médias, nous publions ces 4 enregistrements effectués entre juin 2009 et le 23 avril 2010 en soutien à Mediapart qui est à l’origine de cette enquête d’utilité publique et citoyenne.

On découvre que Mme Bettencourt est sollicitée pour financer ceux-là mêmes dont son entourage réclame la protection : le parti au pouvoir, ses candidats et son président. Et l’on est en droit de se demander jusqu’où s’étend cette protection quand les mêmes enregistrements font état de l’organisation, par le gestionnaire de fortune de la principale actionnaire de L’Oréal, d’une fraude fiscale tombant évidemment sous le coup de la loi. Selon les enregistrements, Liliane Bettencourt disposait de deux comptes bancaires non déclarés en Suisse, pour un montant de près de 80 millions d’euros.

Dans un passage des enregistrements, le 4 mars 2010, Patrice de Maistre demande à Liliane Bettencourt de signer trois chèques, destinés selon ce que l’on entend à Nicolas Sarkozy, président de la République, Eric Woerth, ministre du budget, et Valérie Pécresse, ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche, alors candidate aux élections régionales.

Quand Patrice de Maistre fait signer les chèques:

 

Dans celui-ci, en date du 12 juin 2009, Patrice de Maistre explicite ses contacts avec l’Elysée:

 

Dans l’enregistrement du 21 juillet 2009, Patrice de Maistre explique comment l’Elysée l’a informé:
à l’avance de la décision du procureur Courroye:

 

Enfin celui en date du 23 avril 2010, où il détaille à nouveau ses contacts avec l’ancien conseiller
juridique de l’Elysée, Patrick Ouart:

 

Note: Les bandes audios ont été remises par le majordome de l’héritière de L’Oréal, Pascal Bonnefoy, visé lui aussi par la décision de justice de la cour d’appel de Versailles.

Mise à jour du 2 septembre 2013 :

L’ancien majordome qui avait effectué les enregistrements clandestins chez Liliane Bettencourt, ainsi que les journalistes de Mediapart et du Point qui ont fait éclater l’affaire, sont renvoyés devant le tribunal correctionnel de Bordeaux pour « atteinte à l’intimité de la vie privée » ou « recel ». Après la censure de Mediapart en juillet, c’est un nouveau coup porté aux lanceurs d’alerte et au journalisme.

Mise à jour du 24 septembre 2013:

Selon « Le Monde », la chambre de l’instruction de la cour d’appel de Bordeaux a validé, mardi 24 septembre, la quasi-intégralité de la procédure dans le volet « abus de faiblesse » de l’affaire Bettencourt. Les mises en examen de Nicolas Sarkozy et d’Eric Woerth, soupçonnés d’avoir profité des largesses de la milliardaire Liliane Bettencourt, sont notamment confirmées par la cour d’appel. Dans son arrêt, elle a ainsi jugé « mal fondées les demandes de nullité formulées par Nicolas Sarkozy » et également rejeté « les demandes de Nicolas Sarkozy tendant à l’annulation des saisies de ses agendas ». Un pourvoi en cassation va être déposé contre cet arrêt, avec une demande d’examen immédiat.

 

Prolongement:

Par une décision de justice surprenante, Nicolas Sarkozy, poursuivi pour abus de faiblesse, a  bénéficié le 7 octobre 2013 d’un non-lieu dans cette affaire. Dix autres mis en examen – dont l’ancien ministre du travail Eric Woerth, François-Marie Banier, l’avocat Pascal Wilhelm, l’ex-gestionnaire de fortune Patrice de Maistre ou l’homme d’affaires Stéphane Courbit – devront, eux, prendre place sur les bancs du tribunal correctionnel de Bordeaux, vraisemblablement courant 2014.

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

%d blogueurs aiment cette page :