//
vous lisez...
En bref, Uncategorized

Passionnés d’échecs: fuyez le blitz

Si vous passez quotidiennement plus d’une heure devant des dizaines de parties d’échecs en ligne en blitz  (5 minutes pour la plupart)  vous êtes devenus addict. Soit, c’est une addiction légère mais vous constatez que votre humeur se modifie. Une victoire vous apporte un plaisir vif et fugace, une défaite contre la machine ou un joueur en chair et en os fait monter un dépit voire de la colère. Votre humeur varie au fil des fluctuations de votre classement ELO qui situe votre niveau d’échéphile. Si vous vous surprenez à taper sur la table à proférer des mots orduriers, arrêtez tout !  Blacklistez le site sur lequel vous consumez de heures précieuses et contentez-vous de problèmes tactiques beaucoup moins chronophages et addictifs.

Outre la perte de temps, le blitz ne fait pas progresser vos capacités stratégiques dans le jeu d’échecs puisque vous ne pouvez pas les mettre à exécution dans une durée limitée à 5 minutes. Seul votre sens tactique est sollicité, encore faut-il préciser qu’il ne s’agit que de schémas rigides et de réponses automatiques. Privilégiez le jeu avec une autre personne et veillez à ne pas considérer une défaite comme une faillite personnelle. Il ne s’agit que d’un jeu et pourtant, notre cerveau s’engage dans un partie comme si c’était un situation réelle, la défaite étant une blessure d’amour-propre, une piqure narcissique. Stupide  ? Voire mais c’est une réalité que vivent les pousseurs de bois ou les jours chevronnés.

Advertisements

À propos de Serge Escalé

Rédacteur. En veille sur l'économie, le social, l'usage et implications des technologies, le numérique.

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

%d blogueurs aiment cette page :