//
vous lisez...
Coups de gueule

Bus intercités: un modèle low-cost à revoir

Isilines, Eurolines, Ouibus: on peut faire un Paris-Lyon en bus aller-retour pour 18€. Imbattable …  A ce tarif, même BlaBlaCar est plus cher. Mais à ce prix, ne cherchez pas à réclamer quoi que ce soit. Exemple, pour récupérer les passagers d’un bus en panne à Dijon, Isilines fait partir un bus 45′ avant l’heure de départ, sans prévenir les passagers. Bien entendu, presque tous les voyageurs ratent leur bus. Vous prenez le suivant pour un tarif double et envoyez naïvement une réclamation qui tombe comme il se doit dans les oubliettes sans la moindre réponse. Il est évident que pour tenir des offres aussi compétitives, Transdev la société qui opère Isilines, ne possède pas de service client digne de ce nom, cela coûte trop cher. La surprise vient de l’enquête de satisfaction qui est envoyée  après chaque voyage, un simulacre de prise en compte des problèmes des clients pour faire comme la SNCF ou les compagnies aériennes sérieuses.

Il serait intéressant d’enquêter sur le modèle économique de Transdev, crée en 2011 et qui s’affiche comme l’un des leaders mondiaux des transports publics. Pas moins. En particulier, salaires des chauffeurs, nombre de personnes affectées à la billeterie, aux réclamations, etc.En bref, analyser un modèle économique perfectible.

 

Publicités

À propos de Serge Escalé

Rédacteur. En veille sur l'économie, le social, l'usage et implications des technologies, le numérique.

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

%d blogueurs aiment cette page :