//
vous lisez...
Coups de gueule

Non, la France n’est pas généreuse avec ses immigrés

Eurostat l’organisme européen de statistiques, a communiqué le 21 novembre un rapport sur la situation matérielle des immigrés. Il apparait que la France est en avant-dernière place concernant la pauvreté de étrangers. L’écart de pauvreté entre immigrés et nationaux est  aussi le plus fort. 

Alors que le FN progresse à chaque élection et que ses idées viennent influencer les propositions de l’UMP et d’autres partis, les chiffres issus d’une  source sérieuse comme Eurostat, démontrent, de manière précise et complète que la France n’est pas une terre d’assistanat pour les immigrés hors de l’UE. Le dernier rapport d’Eurostat indique notamment le nombre de personnes en état de privation sévère (1): il concerne une personne sur 4 dans la population immigrée hors UE, un nombre très significatif.

Eurostat_Immigrés

On est loin de l’image de l’étranger vivant au crochets des Français propagée par le FN et ne reposant sur aucune indication sérieuse. Hélas, aucun rapport, ni aucune statistique  ne détournera l’attirance irrationnelle de l’électorat vers le FN dont les idées influencent fortement l’ex-UMP et le PS dans une moindre mesure. D’abord parce que les électeurs du FN et beaucoup de français ne s’intéressent pas à ces chiffres, quand ils ne les mettent pas en doute. Il suffit de consulter les commentaires d’articles sur ce sujet et les forums de France Télévision pour le constater.

Ensuite, car une large frange de la population pense que dans tous les cas, un immigré vit mieux en France que chez lui.

Enfin, car il n’est pas possible d’argumenter rationnellement contre l’opinion sous-jacente que la France n’appartient qu’aux français.

 

Note:

(1) Les personnes en situation de privation matérielle sévère ont des conditions de vie limitées par un manque de
ressources et sont confrontées à la privation d’au moins 4 des 9 éléments suivants. Ils ne sont pas en mesure: 1) de payer
un loyer, un prêt immobilier ou des factures courantes à temps, 2) de chauffer correctement leur domicile, 3) de faire face à
des dépenses imprévues, 4) de consommer de la viande, du poisson ou un équivalent de protéines tous les deux jours, 5)
de s’offrir une semaine de vacances en dehors de leur domicile, 6) de posséder une voiture personnelle, 7) un lave-linge , 8)
un téléviseur couleur, ou 9) un téléphone (y compris un téléphone portable).

 

En savoir plus:

Publicités

À propos de Serge Escalé

Rédacteur. En veille sur l'économie, le social, l'usage et implications des technologies, le numérique.

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

%d blogueurs aiment cette page :