//
vous lisez...
En bref

Vendre à tout prix

Il n’est plus possible aujourd’hui de souscrire un compte bancaire, une police d’assurance, ou tout autre service sans se voir proposer une pléthore d’options, souvent inutiles ajoutées à votre contrat. Une assurance pour votre chien, votre chat, pour rembourser le racket à l’école, ouvrir un compte bancaire à votre enfant de 9 ans, etc. Souvent les services proposés sont redondants entre un compte bancaire et une police d’assurance, mais le conseiller n’en a cure. Il vous démontre par a + b que vous n’avez pas compris les 10 pages en caractère corps 6 de votre contrat. Vous sentez clairement peser derrière ces insistantes sollicitations commerciales, l’objectif de vente qui  été assigné au conseiller. Il (ou elle) tente de vous refourguer un maximum de produits plus ou moins nécessaires. Comme un commercial-pied-dans-la-porte, on discute sur un ton badin du climat politique, des activités de vos enfants, de votre fidélité à  la marque voire du climat politique.  Ce discours  parfaitement calibré sera à court terme porté par des machines dont l’intelligence artificielle intégrera le temps qu’il fait, devinera votre humeur du jour, possédera une connaissance fine de votre personnalité. Bien entendu, beaucoup d’emplois de conseillers auront alors disparu. Tout cela, au service d’une fuite vers toujours plus de consommation et de marchandisation de toutes les activités humaines. Ce n’est pas un mauvais rêve mais une évidence si rien n’est fait pour prendre du recul par rapport au dogme de la croissance et de la consommation à tout prix.

 

 

Advertisements

À propos de Serge Escalé

Rédacteur. En veille sur l'économie, le social, l'usage et implications des technologies, le numérique.

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

%d blogueurs aiment cette page :