//
vous lisez...
Divers, Livres

Sport: l’imposture absolue Michel Caillat ( Ed Le cavalier bleu)

A l’heure où les grands rendez-vous rituels de la Coupe du monde de football et le Tour de France vont envahir les médias, il est bon de revisiter quelques idées reçues sur le sport, censé incarner quelques valeurs de notre société. L’idéal sportif s’impose à tous de manière plus ou moins consciente, même aux individus les plus imperméables aux récits fabuleux, aux exploits héroïques et aux épreuves de légende.  Cette pratique qui date de la fin  XIX ème siècle pour les sports collectifs  et remonte aux grecs au début de notre ére pour les sports individuels, véhicule de nombreuses idées reçues comme : « Le sport favorise l’intégration », « La violence du sport est un bon exutoire », « Il y a trop d’argent dans le sport », « Le sport soigne les maux de la société »,  » Le sport est bon pour la santé « , « La corruption menace l’intégrité du sport« , « La politique doit être bannie du sport « ,  etc.  Des affirmations qui prennent un ton cocasse quand on apprend, par exemple, que le cycliste Lance Armstrong avait organisé un  système de dopage et de corruption d’une ampleur insoupçonnée de 1998 à 2005

Ce livre permet de décrypter de manière critique, l’une des passions les plus partagées de notre société contemporaine, à la fois pratique individuelle et identité collective. Michel Caillat dénonce ici avec force cette imposture absolue selon lui, qui consiste à cacher des desseins immoraux sous couvert d’une éthique universelle.

Mise à jour du  8 novembre 2015:

Affaire de chantage à la sex tape sur Mathieu Valbuena, transfert, prix considérables et surévalués des transferts de footballers (voir infographie ci-dessous) comme pour les valorisations artificielles de start-up’s, grave actes de corruption au plus haut niveau de la Fifa, affaire de corruption passive pour une grave affaire à la fédération internationale d’Athlétisme ( IAAF), matches truqués en basketteball . En cyclisme, un seuil a été atteint avec la triche absolue que constitue l’installation de moteurs électriques sur les vélos. Parmi les accusés, Fabian Cancellara ou Alberto Contador auraient utilisé la triche mécanique qui est la négation même de l’éthique sportive.  Le sport est gangréné par des pratiques bien éloignées  des notions d’éthique et d’exemplarité dont on nous rebat les oreilles et qui n’ont plus rien à voir avec la réalité.

Prix_Transferts_Foot

Idées reçues sur l'idéal sportif Editions Le cavalier Bleu

Idées reçues sur l’idéal sportif

Publicités

À propos de Serge Escalé

Rédacteur. En veille sur l'économie, le social, l'usage et implications des technologies, le numérique.

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

%d blogueurs aiment cette page :