//
vous lisez...
Coups de gueule, En bref

Alain Soral: un discours pseudo intellectuel sur d’énormes absurdités

(Mis à jour le 8 décembre 2014)

Quand on écoute Soral, qui inonde la Toile d’une pléthore de vidéos respirant l’antisémitisme et autres brûlots haineux, on est surtout pris par un sentiment nauséeux. Le propos est brillant et revêt toutes les apparences d’un discours profond et réfléchi avec des comparaisons, des références, un vocabulaire précis et recherché, mais très vite, ça ne passe pas. S’il ne soutient pas directement les thèses négationnistes comme Vincent Reynouard et Robert Faurisson, il reprend le fond de leurs revendications à savoir, nier l’histoire officielle sur la Shoah et traite sur un ton faussement ironique et décalé, de la chambre à gaz d’Auschwitz I . Comme s’il était possible , 70 ans après le génocide de masse de Juifs, de Rroms et d’autres groupes sociaux, de nier méthodiquement et sérieusement toute preuve de l’utilisation industrielle des chambres à gaz. Comme s’il était possible d’extraire une vérité à partir d’un débat honnête et argumenté sur les arguments fumeux de Reynouard et Faurisson. La loi Gayssot permet aux négationnistes de tout poil de se poser en victimes, qui arguent que l’histoire officielle et reconnue aurait tout à perdre si les avis négationnistes pouvaient s’exprimer librement et publiquement. C’est assurément faux mais cet argument des négationnistes situe sans doute la faille de la loi Gayssot qui a voulu graver dans le marbre une réalité incontestable et suffisamment étayée par les innombrables témoignages. Notamment ceux des Sonderkommandos rescapés (lire ici celui de Szlama Dragon). Rappelons que le travail des membres du Sonderkommando, juifs pour la plupart consistait à regrouper les effets personnels des déportés qui venaient d’être envoyés à la chambre à gaz.

Le reste du discours de Soral est de la même eau. Il rappelle sans pour autant l’égaler, la diarrhée verbale et haineuse de « Bagatelles pour un massacre » de Céline, la fulgurance Célinienne en moins. N’est pas un génie névrosé qui veut.

Nul besoin de faire l’exégèse complète de la glose Soralienne. Dans cette video, sur l’interview de Poutine par Elkabbach, voici ce que Soral déclare (entre 1’45 » et 2’45 ») :  » Elkabbach s’extasie sur le fait que Poutine ne demande pas les questions qu’on va lui poser. On a vu Elkabbach, petite sémite sépharade, se soumettre comme une femme à quelqu’un qui représente la virilité aryenne, même si elle est slave. C’est comme ça que se conçoit un monde qui fonctionne bien. C’est la juste hiérarchie traditionnelle. Quand Poutine ouvre sa gueule, Elkabbach, la ferme. »

Cette déclaration est antisémite, sans aucune ambiguïté mais ne trouble pas pour autant Etienne Chouard, qu’on a connu plus inspiré. Chouard ne juge pas Hollande, Sarkozy ou la constitution de l’UE moins fascistes que Soral ou Dieudonné!  A voir ici dans cette vidéo. On atteint ici les limites de la confusion, un mélange des genres à proscrire aujourd’hui, à l’aube d’une vague UMP/FN qui ne répond en rien aux problèmes français et retarde la mise en place de solutions à la montée vertigineuse des inégalités, à la croissance non maitrisée et aux conséquences sans freins du tsunami numérique.

Aller plus loin sur le sujet:

Advertisements

À propos de Serge Escalé

Rédacteur. En veille sur l'économie, le social, l'usage et implications des technologies, le numérique.

Discussion

2 réflexions sur “Alain Soral: un discours pseudo intellectuel sur d’énormes absurdités

  1. Et comment un conspirationniste qui se dit de gauche justifiera-t-il son attirance pour les thèses de Soral? En argumentant que celui-ci n’est pas antisémite, mais antisioniste. Et Rotschild n’est pas reconnu pour ce qu’il est – assoiffé d’argent et de pouvoir -, mais d’abord pour un juif qui veut établir la suprématie juive. Un discours qui sent mauvais.

    J'aime

    Publié par José Diaz | juillet 6, 2014, 6:17
    • Soral a réussi a attirer l’attention sur des thèses qui n’en sont pas. Dangereuses car elles irriguent des ersatz de pensée ( Dieudonné, laic et catholiques négationistes, etc.) clivent inutilement et ravivent des questions qui exigent beaucoup de recul pour être discutées.

      J'aime

      Publié par Serge Escalé | juillet 7, 2014, 7:41

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

%d blogueurs aiment cette page :