//
vous lisez...
Livres, Livres_ Littérature

N’entre pas dans mon âme avec tes chaussures (Paola Pigani)

C_Nentre-pas-dans-mon-ame-avec-tes-chaussures_2233Au printemps 1940,  prémisses de la guerre 1939-1945, les manouches sont étiquetés comme un groupe dangereux par l’Etat français et 6500 d’entre eux enfermés par la suite dans une trentaine de camps de réclusion administrative. Le récit du livre se déroule au camp des Alliers près d’Angoulême où à partir d’octobre 1940, 350 tsiganes furent internés. Dans cette narration dense transparait l’empathie de l’auteur pour cette communauté tsigane, souffrante mais fière. Les privations, la faim, la mort, la maladie, l’amour sont incarnés dans une langue précise, imagée, parfois poétique. Sur les traces d’Alba, jeune fille de quatorze ans, la vie de la petite communauté est restituée avec ses souffrances, ses détresses mais aussi ses espoirs et rires. L’histoire d’amour d’Alba avec le jeune Sylvère, se dresse en contrepoint aux rudesses du long enfermement, des destins individuels ballotés par l’absurdité de la guerre.

Le proverbe qui sert de titre à ce livre signifie qu’on n’entre pas impunément chez les tsiganes, ni dans leur présent, ni dans leur mémoire. Ce texte a le grand mérite de nous donner à voir la communauté tsigane autrement que par le cliché éculé et réducteur du voleur de poules. Il nous fait revivre la flamme chaleureuse des liens familiaux, l’étonnante prégnance du présent, les capacités d’adaptations d’un groupe face à l’hostilité d’une société qui rejette l’étranger dans les poubelles de l’histoire.

Editions Liana LEVI

Publicités

À propos de Serge Escalé

Rédacteur. En veille sur l'économie, le social, l'usage et implications des technologies, le numérique.

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

%d blogueurs aiment cette page :