//
vous lisez...
High Tech & Internet : à savoir

Réflexions sur le messianisme numérique

Le monde numérique, support de la 3ème révolution industrielle, n’a pas tenu les promesses de ses gourous, industriels et institutions, sur la fin des crises, celle du travail, l’avènement de la paix sociale et mondiale, grâce aux miracles des réseaux numériques. La Commission Européenne et la plupart de ses gouvernements, assigne au numérique la tâche prométhéenne de « relever les défis auxquels doit faire face la société tels le changement climatique ou au vieillissement de la population »  (Digital Agenda – 2010)  ainsi que « faire de l’union européenne, une économie capable d’ici 2020 d’une amélioration quantitative et qualitative de l’emploi et d’une plus grande cohésion sociale » (Stratégie de Lisbonne 2000). Côté américain, dont les géants de l’Internet dominent  la planète numérique, il s’agit « d’annoncer une extension sans précédent de la liberté humaine » ( Al Gore -1994) ou de définir la stratégie technologique de la Nation Science Foundation, l’équivalent du CNRS, dans un rapport au titre évocateur « Augmenter la performance humaine » (2004) qui prend sa source dans la science fiction et le transhumanisme. Les auteurs de Wikinomics annonçaient en 2006, pas moins qu’un âge d’or, aussi important que le Renaissance ou l’émergence de la démocratie à Athènes dont le numérique était le Messie.

Face à la nature radicalement complexe et différente des modifications induites par ce nouveau pardigme dans presque tous les secteurs de l’activité humaine, il est impossible aujourd’hui à un expert sérieux et compétent de dresser seul un constat et tracer des pistes pour l’avenir. S’orienter dans le dédale des promesses non tenues et tenter de comprendre les puissants effets des changements en cours exige un vrai travail collaboratif avec des méthodes qui acceptent la confrontation des idées.

C’est sur cet angle inédit que repose un document de réflexion stimulant, Promesses – Questions numériques 2013/2014, fruit du travail de 300 personnes et initié par la FING. Tentant d’éviter les écueils de l’emphase et de la naïveté, ce document essaie entre autres, de répondre à la très difficile question: « Instruits par la courte expérience du numérique, que faut-il faire pour tenir des promesses tournées vers l’avenir, ambitieuses et crédibles ? ».

PromessesDuNumerique

Travail collectif de 300 experts du numérique sur les promesses non tenues du numérique

A ce jour, le constat est froid et brutal. Malgré son influence indéniable sur le « printemps arabe », le numérique n’a pas résolu la crise des démocraties, n’a pas rendu la croissance plus pérenne, ni plus écologiquement soutenable. Il a en revanche induit le dérèglement des marchés qui ont déclenché la crise de 2008 et n’a pas sorti les pays les moins avancés du sous-développement. Cherchez l’erreur … De plus, le développement massif et rapide  du numérique à certes libéré notre temps de multiples contraintes mais nous nous sentons toujours plus pris par le temps, paradoxe incontournable. Nos vies, pas plus que la gestion des entreprises, ne sont pas vraiment simplifiés.

Pour reprendre les termes de l’introduction du document Questions numériques 2013/2014:  » A elle seule, la technologie, même massivement appropriée, ne suffit pas à résoudre des problèmes dont l’origine puise loin dans l’histoire ainsi que dans l’organisation politique et économique de nos sociétés« 

Advertisements

À propos de Serge Escalé

Rédacteur. En veille sur l'économie, le social, l'usage et implications des technologies, le numérique.

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

%d blogueurs aiment cette page :