//
vous lisez...
Livres_Technologie

L’emprise numérique (Cédric BIAGINI)

Comment  internet et les nouvelles technologies ont colonisé nos vies.

L'emprise numérique - Cédric Biagini

L’emprise numérique – Cédric Biagini

E-book, cloud computing, Twitter, Facebook, Google, etc. : toutes ces technologies reconstruisent, selon l’auteur, un monde fondé sur la performance et l’efficacité. La compétition, le primat de la vitesse sont les fruits amers et délétères de cette technologie numérique, fondamentalement nocive sans aucune possibilité présente d’amendement ou de correction de ses dangers. Pour Biagini, l’homme numérique croit avoir trouvé l’autonomie alors qu’il dépend de plus en plus de dispositifs techno-scientifiques. Rien ne trouve grâce à ses yeux. Un article sur le web est aujourd’hui est un ouvrage à polir, mutant au fil de l’actualité, des corrections et des mises à jour mais cette nature évolutive n’est pas bienvenue pour l’auteur comme si le fait d’imprimer un article gravé sur la morasse des vieilles imprimeries, était un destin indépassable. Quant à la Wikipedia, elle serait à l’image du web, gratuite, abondante à profusion pour le meilleur, interactive pour le pire. L’objectif du livre est clair: lutter contre la tyrannie technologique. Fortement influencé par les idées de Jacques Ellul, pour qui la technique menait le monde bien plus que l’économique et le politique, ce livre foisonnant dresse un tableau sans aucune complaisance de la technologie. Même si elle n’offre pas vraiment de perspectives concrètes de sortie d’une horreur technologique présente et à venir, cette lourde charge contre la technologie et ses thuriféraires a au moins le mérite de  de l’appréhender sous un autre angle. A noter dans ce livre, la citation d’un article intéressant du New York Times selon lequel de nombreux cadres de la Silicon Valley envoient leurs enfants dans des écoles appliquant la pédagogie de Waldorf. Dans ces écoles, pas d’ordinateurs mais du papier des crayons, de la terre glaise, etc. Dans la pédagogie Waldorf, l’ordinateur inhibe la créativité, le mouvement, les interactions sociales et la capacité d’attention. Pour que leur progéniture  soit à l’abri des effets nocifs du numérique, ces cadres de Google, Apple, Yahoo et Hewlett-Packard sont prêts  à débourser de 17500 à 24.500 dollars par an, sans aucune contradiction apparente. Cynisme ou délire new-age ? Il faudrait enquêter là dessus.

Malgré des raccourcis contestables et certaine caricatures, ce livre est à lire comme un contrepoids indispensable aux thèses totalement opposées des transhumanistes et des nombreux adeptes de la technique. Citant Gunther Anders, Biagini partage dans sa conclusion son point de vue désabusé sur notre monde numérique: « Cette humanité est désormais le monde commun avec lequel il nous faut réellement compter et contre cela, il est impossible de faire grève.  »

A déconseiller aux lecteurs dépressifs …

Edition L’échappée,  448 pages,  14 €

Advertisements

À propos de Serge Escalé

Rédacteur. En veille sur l'économie, le social, l'usage et implications des technologies, le numérique.

Discussion

3 réflexions sur “L’emprise numérique (Cédric BIAGINI)

  1. C’est en effet un livre très intéressant, même si manquant de contrepoids. Enfin une critique articulée et non d’arrière-garde des nouvelles technologies qui étaient supposées nous… «libérer»…
    Je vous invite à lire mon blogue sur un sujet similaire au http://evemarieblog.wordpress.com/2013/01/
    Bienvenue!

    J'aime

    Publié par evemarieblogueuse | juillet 22, 2013, 8:07

Rétroliens/Pings

  1. Pingback: Lettre à mes amis, du jour de l’an 2013 | Le blogue de quelqu'une - juillet 22, 2013

  2. Pingback: Apprendre le code informatique à l’école: une impasse | Humeurs Numeriques - juin 18, 2014

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

%d blogueurs aiment cette page :