//
vous lisez...
En bref

Quand les médias étaient en manque de Sarkozy

 

La presse est une bouche forcée d’être toujours ouverte et de toujours parler.

 De là vient qu’elle dise mille fois plus qu’elle n’a à dire et qu’elle divague souvent et extravague.”

Alfred de Vigny

sarkozy-journalistes

Un flux continuel de mâles déclarations, propos martiaux, injonctions contradictoires ou pas, tel était l’exercice médiatique Sarkozien du pouvoir. On l’a déjà oublié pour commenter aujourd’hui, en long et en large, la « normalité »  de Hollande. Le journalisme politique est particulièrement avide de cette chronique du pouvoir a tel  point qu’on a pu parler de manque par rapport à la fin de la glose sarkozienne. Un fait divers: une loi, un remaniement de 1er ministre maintes fois annoncé et jamais effectué, la promesse d’en finir avec les paradis fiscaux, les rodomontades sur la mise au pas des banques en fin 2008, etc. Que de matière à sujets, commentaires, interprétations: une matière inépuisable qui évitait d’approfondir les vrais problèmes. Rien n’a changé depuis Vigny, surtout pas depuis l’irruption d’Internet dans le champ médiatique. La presse est toujours obligée de remplir des temps d’antenne telévision et radio, de noircir d’encre noire des surfaces de papier, d’alimenter des milliers de sites web.  Combler le vide est dans sa nature même. On ne peut donc le lui reprocher. Rêvons d’un média, un support utopique, qui n’ouvrirait la bouche que dans le sens de l’intérêt général, hors des grilles d’analyse toutes faites et surtout, uniquement quand une information importante mérite d’être diffusée.

 

 

Publicités

À propos de Serge Escalé

Rédacteur. En veille sur l'économie, le social, l'usage et implications des technologies, le numérique.

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

%d blogueurs aiment cette page :