//
vous lisez...
Coups de gueule

De quoi le FN est-il le nom ?

Il n’est pas correct, ni rationnellement juste de traiter les électeurs du Font National de gros cons dans la sphère mediadico-intellectuelle y compris de gauche et d’ultra gauche. Ne les insultons pas disent-ils, ce sont des électeurs déboussolés par les promesses non tenues des candidats quand ils sont au pouvoir, comme s’il fallait croire dur comme fer aux discours préparés par une ramée de communicants pour ceux qui aspirent à la seule élection qui compte en France, la présidence de la République. Bernard Stiegler, auteur de Pharmacologie du Front national, affirme: « La montée du FN n’est pas autre chose que le cumul en longue période de ces échecs répétés de la représentation, le produit endogène des alternances sans alternative qui pousse, assez logiquement, les électeurs à aller chercher autre chose, et même quoi que ce soit, au risque que ce soit n’importe quoi. »

Frédéric Lordon, assure de son côté que: « la gauche ne propose aucune alternative à ce modèle et s’accroche à « la défense du pouvoir d’achat », au Front de gauche comme au Parti socialiste, le FN prospère dans ce désert des idées politiques en se posant en défenseur de la puissance publique ».

Ne tournons pas autour du pot ! Si l’on comprend que le citoyen et l’électeur soient angoissés par un futur qui ne peut qu’être pire qu’aujourd’hui, le fait de mettre un bulletin FN dans une urne, témoigne clairement d’une immaturité politique et citoyenne crasse, d’une grave cécité historique. Il est parfaitement évident qu’un parti, dont l’idéologie simpliste repose sur le rejet de l’autre, qui n’a pas plus de solutions que les autres partis, qui désigne l’étranger en bouc émissaire de tous les  problèmes, ne peut en aucun cas être une alternative. Pourquoi ne pas s’abstenir de voter au lieu de céder à une pulsion primaire d’exclusion sans avoir au préalable réfléchit sur des données historiques simples et intangibles ?  Sans invoquer la seule période ou l’extrême droite a eu le pouvoir, entre 1940 et 1944, il est pourtant limpide que rien dans le programme du FN ne peut constituer un remède aux défis très complexes qui nous attendent. Il s’agit de la nécessité d’un changement profond du mode de représentation politique, de l’engagement résolu et indispensable vers  les énergies renouvelables, de la prise en compte, dans tous les secteurs d’activités, de la révolution numérique en cours, de l’arrêt de la spéculation financière mortifère. Charb de Charlie Hebdo utilise une analyse limpide pour décrire le vote FN : « Pourquoi de plus en plus d’électeurs applaudissent les sketchs du FN? Parce qu’il est plus facile de partager la connerie que les richesses. Quoi, c’est tout? C’est ça l’analyse? L’électeur d’extrême droite est un con? Celui qui me dira que c’est plus compliqué que ça, c’est qu’il a quelque chose à vendre à l’électeur du FN… « 

Le documentaire de M6 diffusé le dimanche 9 juin 2013 montre la banalisation du vote FN qui est aujourd’hui revendiqué à visage découvert. Le recentrage social de Marine Le Pen qui chasse sur les terres de Mélenchon commence à porter ses fruits amers. Rien de nouveau dans les témoignages des nouveaux convertis. On y trouve la confirmation du rôle essentiel de la crise économique dans le basculement vers le vote FN. Une mère séparée avec enfants n’a plus supporté de se voir refuser un paiement en deux fois d’une mensualité, un éleveur picard ne s’en sort plus malgré 30.000€de subventions européennes, des ouvriers mosellans au chômage espèrent que « Marine » va nettoyer la France, des électeurs FN pointent le logement gratuit à des réfugiés kosovars, pourtant menacés de mort dans leur pays, tel autre veut enlever leur pouvoirs aux élites, etc.

L’examen attentif du programme du Font National est édifiant et montre que malgré un marketing politique efficace, le FN met l’insécurité et la crise économique sur le dos des immigrés.

  • Sur la sécurité, il est écrit que: »  La carte de l’insécurité recoupe largement celle de l’immigration  » et le FN préconise le rétablissement de la peine de mort.
  • A propos de la défense nationale, il est préconisé un effort de réarmement sans concertation avec l’UE et un rapprochement avec la Russie de Poutine.
  • Pour les agriculteurs, le FN préconise une sortie de la PAC. Rappelons qu’en 2010 et encore aujourd’hui, la France est le premier bénéficiaire de la PAC, en recevant 19,2 % de l’ensemble des crédits. L’incohérence de cette proposition est un sommet

Ce programme très complet et d’apparence plus sérieux et socialement responsable qu’à l’époque de Jean-Marie Le Pen, est un outil de communication bien conçu à l’adresse des nouvelles clientèles du FN, ex-électorat ouvriers de gauche, paysans, classes moyennes.

Pour rappel de la nature  non démocratiques des propositions du FN, lire ce billet de Guy Birembaum de Juin 2012 qui écrit notamment: « les idées présentes du Front national et notamment certaines des propositions inscrites dans son programme (la préférence nationale par exemple ou le rétablissement de la peine de mort pour n’en citer que deux) sont absolument contraires à la Constitution, aux valeurs de la République voire à des normes européennes supra-constitutionnelles »

La préférence nationale, inconstitutionnelle, est désormais absente du programme de Marine Le Pen qui met en avant une prétendue préférence communautaire ou préférence étrangère de la France envers les immigrés. De quoi tromper des lecteurs peu informés ou soucieux de l’être.

Publicités

À propos de Serge Escalé

Rédacteur. En veille sur l'économie, le social, l'usage et implications des technologies, le numérique.

Discussion

5 réflexions sur “De quoi le FN est-il le nom ?

  1. Bonjour,

    Je ne suis pas sur que prendre les résultats d’un micro-trottoir d’M6 comme argument central de votre démonstration soit pertinent.

    Quand à railler l’argument « La carte de l’insécurité recoupe largement celle de l’immigration « , on ne peut que rappeler que : « Un peu plus de la moitié des détenus seraient d’origine musulmane. Et jusqu’à 70 % dans certains établissements. »
    http://www.liberation.fr/societe/2008/09/30/les-prisons-manquent-d-imams_110358

    On peut donc imaginer que sans l’immigration, il y aurait entre 50% et 70% de prisonnier (de crime, de délinquance, etc.) en moins dans notre pays.

    Dit autrement, on pourrait être amené a penser que sans les immigrés, la vie en France serait autrement plus paisible (en passant, il y aurait aussi moins de chômage:http://www.insee.fr/fr/themes/tableau.asp?reg_id=0&ref_id=NATnon03346).

    Cordialement,

    J'aime

    Publié par Quidonc | septembre 20, 2013, 10:41
  2. Un bon résumé de la position du FN qui figure sur mon blog par souci de transparence.

    J'aime

    Publié par Serge Escalé | septembre 20, 2013, 11:08
    • J’avais plutôt l’impression de prendre votre message à contre pied, et du coup votre réponse m’interpelle : Qu’est-ce qui est un bon résumé de la positon du FN, le fait que les statistiques lui donne largement raison ? Ce n’est pas hyper clair.

      Au demeurant, l’argument de l’anti constitutionalité d’un projet de loi n’est pas en soit un argument, une constitution ça se change si l’on bénéficie d’une large majorité.

      J'aime

      Publié par Quidonc | septembre 20, 2013, 11:18
  3. Je reformule donc. Votre commentaire résume bien la position du FN mais je le publie même si je ne la partage pas car ce blog est un espace libre.

    J'aime

    Publié par Serge Escalé | septembre 20, 2013, 5:30
  4. Ca aurait été intéressant qui vous développiez ici une autre position. En réalité je n’ai pas l’impression que ce soit une « position » étant donnée qu’il s’agit de chiffre assez irréfutables.

    J'aime

    Publié par Quidonc | septembre 23, 2013, 7:55

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

%d blogueurs aiment cette page :