//
vous lisez...
Coups de gueule, High Tech & Internet : à savoir

Débit Adsl de Free: le mauvais élève de la classe

Le  débit Adsl descendant de  Free n’est pas bon et cela ne s’arrange avec le temps. L’outil très intéressant de Google qui visualise objectivement une masse considérable de données publiques, dont celle du débit des FAI,  est formel sur ce point.

Pour rappel, en 2008, Google, l’Open Technology Institute du New America Foundation, The PlanetLab Consortium et différents universitaires se sont réunis pour créer le Measurement Lab (M-Lab), une plateforme ouverte dont l’objectif est de mesurer la vitesse et la qualité de l’accès à internet fournie par les FAI à travers le monde.

Sur la période janvier 2010 à mars 2013, le débit moyen est passé pour Free de 5 Mbit/s  à un médiocre 1,8 Mbit/s en mars 2013. Dans le même laps de temps, Numéricable est passé de 14 Mbit/s à 16 Mbit/s (certes en technologie câble) , alors qu’Orange s’est maintenu autour de 5 Mbit/s ( en ADSL) . Pour reproduire cette information, cliquez sur ce lien qui intègre tous les paramètres Outils de mesure de débit proposé par Google.  La dégradation des performances de Free, visible dans le graphique ci-dessous, est impressionnante. Reste à identifier les causes de cette dégradation, ce qui sera fait dans un autre billet sur ce blog.

Outil_Google

Le débit descendant ADSL de Free est de loin, le moins bon de tous les fournisseurs français.

Autre point noir, le faible débit de YouTube pour les abonnés Free qui subissent de fréquents rechargements des vidéos, le soir et selon les jours. Ce problème entre Free et YouTube, propriété de Google, est récurrent. Explication:  le transport des flux vidéo de YouTube exige de très gros débits qui saturent le réseau à très haut débit reliant Free à YouTube. Google milite pour installer ses propres serveurs-« caches » dans les locaux des opérateurs télécoms français. Si le groupe peut répliquer les contenus les plus demandés au plus près des internautes qui les demandent, ces contenus n’auront plus besoin de voyager des millions de fois, une solution efficace. Voir ici l’article des Echos à ce sujet

Là aussi, une mesure objective peut être facilement effectuée. Pour cela, utilisez l’outil de mesure de la vitesse descendante sur YouTube à cette adresse . Le résultat, visible ci-dessous, se passe de commentaires .

Outil_YouTube

Dans certaines zones géographiques, le débit de Free est catastrophique ( ici, sur le graphique noir, moins de 2 Mbit/s au 27/05/2013) , une fois éliminées toutes les causes liées à la situation propre d’un abonné (longueur de la ligne, prise mal branchées, filtres,etc.

N’espérez pas obtenir des explications objectives de la part de Free, ni à la Hot-Line par téléphone, ou par lettre recommandée.

Free vous oppose  deux arguments  fallacieux:

1) Free ne communique qu’en débit ATM (Asynchronous Transfer Mode), qui est le débit mesuré au niveau du DSLAM. Cette mesure est supérieure d’au moins 20% de plus qu’avec le débit IP (Internet Protocol) indiquant le débit véritable reçu par l’abonné, sur sa prise de téléphone. Par exemple, 20 Mbps ATM = 16 Mbps IP.

Les mesures faites, par exemple, par l’outil de mesure de 60 millions de consommateurs qui mesure le débit IP, ne sont pas reconnues comme valables par Free.

2) La Hot Line ne reconnait qu’un seul test: la mesure du temps de téléchargement d’un gros fichier Iso de 630 Mo sur ce lien . Bien entendu, le débit de téléchargement de ce fichier,  placé sur ses serveurs, sans goulots d’étranglement, est beaucoup plus favorable que la mesure annoncée par un test objectif.

D’autres détails, notamment les pertes de paquets, sur les performances comparées des fournisseurs d’accès dans l’article du site Numerama  ici.

Advertisements

À propos de Serge Escalé

Rédacteur. En veille sur l'économie, le social, l'usage et implications des technologies, le numérique.

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

%d blogueurs aiment cette page :