//
vous lisez...
Impressions Lyonnaises

La fête des lumières: Lyon dans le magique et les bonnes affaires

Le 8 décembre est la date officielle de la Fête des lumières. Durant 4 jours, Lyon reçoit la visite de centaines de milliers de touristes, dans une manifestation qui est, parait-il la 3ème la plus importante au monde, après le carnaval de Rio et l’Oktoberfest de Munich. A l’origine de cette date rituelle au 8 décembre, la fête de l’Immaculée Conception de la Vierge, fête célébrée depuis le IXe siècle. Lyon s’est mis sous la protection de la vierge en 1643, année où le sud de la France était touché par la peste. Les échevins de Lyon, le prévôt des marchands et les notables firent alors vœu de rendre hommage chaque année à la Vierge si l’épidémie de peste cessait, ce qui advint inévitablement. Précisons que les archives sont muettes quant à toute pointe de mortalité due à la peste.  En 1832, bis-repetita, la ville affronte une épidémie de choléra, assez rapidement jugulée. La protection de Notre-Dame de Fourvières, sanctuaire dédié à la vierge Marie, est immanquablement invoquée par un groupe de fervents catholiques. Une plaque à droite de l’entrée de la basilique atteste de cette intervention divine. Le site de Fourvières a d’ailleurs été le témoin de destructions et reconstructions de différents lieux de cultes jusqu’à la construction de l’actuelle basilique, bâtie en 1872 pour remercier, encore une fois la vierge Marie d’avoir épargné l’invasion prussienne à Lyon. Toujours le magique, assurément capable des plus grands bienfaits sinon à quoi bon être croyant ! Que ces guérisons et protections miraculeuses soient attribuées à la Sainte Vierge ne surprend pas de la part d’une église catholique qui a reconnu des apparitions mariales jusqu’au XXème siècle. Depuis l’apparition de la vierge à 3 jeunes bergers à Fàtima en 1917 ou les visions mariales de Bernadette Soubirous en 1858 à Lourdes . Pas moins de 18 apparitions en quelques mois, une sorte de record en la matière …

Mais revenons à Lyon. Ces remerciements improbables, adressés tous les ans ne me dérangent aucunement, à condition de rester dans les églises et autres cénacles religieux. Mais que cet évènement de l’ordre du magique, s’affiche publiquement durant un mois à côté de la basilique de Fourvière sous la forme d’une enseigne lumineuse visible dans le Grand Lyon, interroge pour le moins. Mieux encore, depuis 4 ans, une grande campagne d’affichage « Merci Marie » est présente partout dans Lyon (métros, gares, commerçants…), financée par des patrons lyonnais tels Olivier Ginon, président de GL Events. Une information que démentent les responsables du site www.mercimarie.com pour qui  » Lyon a été le déclencheur avec la fête des Lumières, ou plutôt, l’étincelle qui a ravivé une tradition bien présente en France au moyen âge et après »

Au début du 21 ème siècle, un tel rappel à l’imagerie religieuse, irrationnelle par définition, contraste singulièrement avec le récent titre, Lyon en tête du palmarès des villes françaises « intelligentes ».  Je n’entre pas ici dans la définition de ce qu’est une « ville intelligente », un choix arbitraire aussi vain que de placer la capitale des gaules sous la protection de la Vierge Marie. Dieu, s’il existe et a gardé un zeste d’humour, doit bien rigoler là-haut sur son nuage. Les grands bienfaits de la mère de Jésus sur le chiffre d’affaire du tourisme, hôteliers, restaurateurs lyonnais et autres marchands du Temple sont incontestables.

Mise à jour du 9 décembre 2015: Après les attentats du 13 novembre à Paris, la mairie a décidé d’annuler la fêtes des lumières, au grand dam du secteur du Tourisme et des visiteurs. Hier, de très nombreuses bougies, lumignons et guirlandes lumineuses étaient allumés aux fenêtres, en nombre plus important que les autres années suite aux attentats.

lumieres_32

La basilique de Fourvières et l’enseigne lumineuse « Merci Marie »

Par Husky185 (Travail personnel)

Site officiel pour la fête des lumières 2013

Article sur la fête des lumières 2012

Advertisements

À propos de Serge Escalé

Rédacteur. En veille sur l'économie, le social, l'usage et implications des technologies, le numérique.

Discussion

Une réflexion sur “La fête des lumières: Lyon dans le magique et les bonnes affaires

  1. Pour certains, et ils sont nombreux d’ailleurs, l’église serait la grande prostituée de Babylone, drapée de pourpre… Pour saisir le danger d’une guerre de croyances, qui semble prendre le pas sur une guerre des idées et des concepts artistico-scientifiques, voir à ce sujet l’excellent documentaire *God Bless America* – Juste un exemple, le titre a même été récemment repris par un film plutôt shocking mais non moins éclairé…, dont le thème correspond fortement à votre article, et quelque part… Publicité : Vous avez une intelligence moyenne et peu de connaissances, on vous a volé votre culture? … N’hésitez pas à nous rejoindre, nous, au moins, nous vous accueillons dans la joie (et la prospérité..) – Bref c’est pas la joie, quoi, quand nous voyons le monde tel qu’il est devenu, ceux qui sortent « par miracle » de la misère ont tôt fait de sublimer leurs passés, cela en devient dionysiaque, oubliant le monde on s’abreuve de jouissances, les croyances se déclinant à l’infini… La surcompensation existe bien, et avec un peu de chance, retrouver un équilibre est merveilleux, c’est vrai aussi, mais encore rare. Les grandes religions actuelles sont bien plus vivaces que certains l’imagine, même les langues sont touchées depuis longtemps… Le premier verbe ÊTRE, première grammaire; JE SUiS…. Un hasard? Que nenni! Le trafic d’influence a toujours été le point crucial de ces religions, ils savaient depuis « une éternité » combien les mots sont piégés, autant d’hameçons pour pécher les pêcheurs… Le magasine Quo N° 39 :  » 2000 ans de culpabilité, ça suffit! Changez d’ère  » Une revue scientifique très connue écrit la même chose sur sa couverture, à l’époque. Bref, tout cela pour penser que de nos jours c’est croyances à la carte! On croit ceux qui nous arrangent le mieux, c’est plus prudent. Contre la culpabilité et pour la religion! Bref, les religions vont devoir s’adapter de plus en plus subtilement, ou bien s’effondrer, mais de cette dernière pensée, le doute semble plus logique, la zététique n’est qu’un art, malheureusement, non une science, son poids est relatif et dépend de ceux qui s’en servent. La pluralité de notre monde est plutôt extraordinaire, les constantes restent… Si je ne parle que peu de la pauvreté dans le monde, c’est qu’elle est partout, informationnelle, plus que très souvent, ou plus brutalement, de besoins dans une urgence excessive, où les morts se succèdent par millions dans l’oubli quasi général, alors que la plupart des croyants pleurent leurs morts non par bonheur (le paradis est à eux non ?), mais par peur partagée. Cela est très humain évidemment, mais c’est triste de croire sans vraiment croire, au fond… « Le libre arbitre » est mis en question depuis longtemps, maintenant nous allons bientôt sortir la mise en question de l’empathie, qu’elle soit plus logique ou plus affective, d’ailleurs, la logique elle-même ne peut se passer d’affectif pour fonctionner, rien que le fait de prouver une réalité mathématique est fortement affectif, l’assentiment est affectif… Cela mériterai d’être développé, j’en conviens, Serge Escalé, c’est un domaine passionnant. Eurêka!

    Nos gènes sont conditionnés pour avoir tendance à croire ce qui les arrangent, quand bien même, souvent, ceux ci sont si alambiqués, si subtiles qu’ils offrent le poison et le remède, toujours sous condition, la survie de l’organisme générant ces croyances, en première approche.

    S’il existe bien un être, plutôt extraordinaire, étrangement, en lequel il ne faut surtout pas croire, c’est bien en l’homme.

    J'aime

    Publié par Jean-Luc Donné-Matteo | avril 12, 2013, 12:29

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

%d blogueurs aiment cette page :