//
vous lisez...
Livres

Les lois fondamentales de la stupidité humaine (Carlo Maria CIPOLLA)

stupidité_Humaine

Vaste sujet s’il en fut, la stupidité humaine a fait l’objet d’une étude très sérieuse de la part d’un universitaire italien, Carlo M Cipolla, spécialiste de l’histoire de l’économie. Ecrit en 1976, ce petit livre roboratif de 70 pages appartient au genre « pseudo-scientifique », par exemple, les pseudo recherches de Jean-Baptiste Botul, écrites par Frédéric Pagès du Canard Enchainé et reprises sérieusement par Bernard-Henri Levy. Selon Cipolla, le mode se divise entre 4 catégories d’individus, hommes et femmes confondus: intelligents  (mais pas au sens couramment admis …), Bandits, crétins et enfin nos fameux stupides. Je vous épargne l’explication détaillé mais il faut retenir, surtout, que les intelligents sont ceux qui font des actions positives pour eux et pour les autres contrairement aux crétins qui se font du tort aux autres et à eux. 🙂  Pour définir les stupides,voir le point 3 dans ce billet

Ces lois fondamentales sont au nombre de cinq :

  1. Chacun sous-estime toujours inévitablement le nombre d’individus stupides existants dans le monde.
  2. La probabilité que tel individu soit stupide est indépendante de toutes les autres caractéristiques de cet individu.
  3. Est stupide celui qui entraine une perte pour un autre individu ou pour un groupe d’autres individus, tout en n’en tirant lui-même aucun bénéfice et en s’infligeant éventuellement des pertes.
  4. Les non-stupides sous-estiment toujours la puissance destructrice des stupides. En particulier, les non-stupides oublient sans cesse qu’en tous temps, en tous lieux et dans toutes les circonstances, traiter et/ou s’associer se révèle immanquablement être une erreur coûteuse.
  5. L’individu stupide est le type d’individu le plus dangereux.

Cippola a trouvé dans ce livre , un salutaire bol d’air pour s’échapper la la sévère étude de la linguistique. Certains l’ont pris au sérieux, souhaitant sans doute confirmer la bonne opinion qu’ils ont sur leurs capacités intellectuelles et sur la stupidité supposée des autres. Il n’y a pas d’émergence de son intelligence sans un entourage de solides crétins qui la mettent ainsi en valeur …

Publicités

À propos de Serge Escalé

Rédacteur. En veille sur l'économie, le social, l'usage et implications des technologies, le numérique.

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

%d blogueurs aiment cette page :