//
vous lisez...
Economie

Pinterest, nouvelle illusion du Net ?

Facebook et Twitter c’est ringard ! Aujourd’hui, pour se distinguer du commun de deux tiers des  internautes abonnés à Facebook ou Twitter, il faut faire partie du club des nouveaux adeptes de Pinterest, le nouveau réseau social qui fonctionne comme un tableau d’affichage virtuel de vos photos et images. Utilisé au départ par la ménagère du Middewest (USA), Pinterestintéresse aussi des créateurs d’images et de photographes qui veulent monter leur talent.  Alors que la valeur ajoutée réelle de Facebook commence à être remise en question, il peut être tentant de trouver d’autres manières de se différencier ou de flatter son narcissisme, c’est selon.  Deux indices peuvent nous éclairer sur ce nouvel avatar social de la Toile:

  • Il faut être abonné à Facebook ou Twitter  pour s’inscrire sur Pinterest. En clair, l’objectif est de siphonner les abonnés de ces deux réseaux sociaux pour se développer.

Comme pour tout média, le but est de vendre de l’audience à des annonceurs. Pinterest a donc choisi le chemin le plus court et le moins difficile: aller piquer le chaland chez ses    concurrents. Notez que sur Pinterest, l’utilisation des données personnelles est une préoccupation partagée par plus de 45 000 personnes qui ont épinglé en signe de protestation sur leur profil une image, avec ces mots : “Dear Pinterest, Please Change your Terms or I’m Leaving“. ce qui veut dire « Cher Pinterest, changez s’il vous plait vos conditions de vente ou bien je m’en vais ! »

  • La valorisation en bourse à 100 milliards de dollars de Facebook, complètement disproportionnée par rapport aux 3,7 milliards de dollars de chiffre d’affaire sent l’attrape gogo à plein nez. Mais elle n’empêche pas à d’autres impétrants, dont Pinterest, d’espérer profiter de la tendance. Gare aux gamelles !

Ce type d’informations annonce peut-être un nouvel éclatement de la bulle Internet après celui de 2000.

Publicités

À propos de Serge Escalé

Rédacteur. En veille sur l'économie, le social, l'usage et implications des technologies, le numérique.

Discussion

Rétroliens/Pings

  1. Pingback: Facebook: un fiasco annoncé « Humeurs Numeriques - mai 29, 2012

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

%d blogueurs aiment cette page :